© 2016 par Charline Magnou

Les projets présentés sont soit en phase d'incubation, soit en phase de valorisation 

 NOS PROJETS 

 

FILEG - FIlière Légumineuses 

La mission principale de FILEG est de favoriser les conditions nécessaires au partenariat entre les acteurs de l’amont & l’aval, afin de structurer une filière de légumineuses, créatrice de valeurs, à la fois pour l’alimentation humaine et l’alimentation animale en Occitanie. Depuis Janvier 2018, CISALI fait parti du collectif FILEG avec 7 autres acteurs .

CREACOOK

Les enseignants et étudiants de l’Ecole Hôtelière de Toulouse, l’Ecole Ingénieurs de Purpan et l’Institut “Couleur, Image, Design” de l’Université de Toulouse organisent au cours de l’année scolaire 2017-2018 un projet de création de nouvelles recettes alimentaires sur les légumineuses autour de 3 déterminants : la couleur, l’interculturalité, la temporalité (au travers des différents temps de repas de la journée). Ces projets d’innovation alimentaire seront présentés en exclusivité lors de la soirée de Gala de RFL2 le mercredi 17 octobre 2018. Ces créations seront soumises au regard critique des partenaires, et tout particulièrement de ceux intervenants dans la transformation alimentaire.

LEGUMICANT

Le projet Légumicant, fait suite au séminaire régional légumineuses qui a eu lieu en septembre 2016 à Carcassonne. L'idée de ce projet est de promouvoir la consommation des légumineuses dans les cantines des lycées agricoles d’Occitanie, avec le soutien financier de la DRAAF et de l’accompagnement des 2 coopératives régionales QUALISOL et ARTERRIS. 

A travers les légumineuses, l’objectif est de responsabiliser les élèves citoyens-consommateurs et futurs acteurs du monde agricole, aux avantages nutritionnels de ces aliments, mais aussi aux vertus agro-environnementales de ces cultures. 

TROP MOCHE, MAIS TROP BON 

Peter le chou fleur et Amin l'aubergine sont deux légumes insolites. Ils rêvent de vivre la grande aventure de recettes ! Ce projet, financé par le plan national de l'alimentation, a permis de co-créer avec des enfants une malette ludo-pédagogique autour des légumes. Ces outils sont libres d'usage mais ne peuvent pas faire l'objet d'une commercialisation directe ou indirecte  sans l'accord de CISALI 

POUR UNE AGRICULTURE EN QUALITE TOTALE (PAQT)

Partenariat européen d'innovation (PEI)

 

Et si on construisait l'agriculture de demain ensemble ?

Le partenariat PAQT a pour ambition d'aider la coopérative QUALISOL à accompagner les agriculteurs de son territoire et les salariés de la coopérative vers la transition agroécologique. 

En mobilisant et en croisant les regards des consommateurs et des professionnels des filières alimentaires autour de cette démarche, CISALI a pour mission plus spécifiquement de faire émerger et de co-construire des critères de qualité qui permettront de qualifier l'agriculture durable et responsable,  de bâtir des outils de traçabilité, pour que demain, les consommateurs puissent repérer ces produits et soutenir les filière par l'acte d'achat. 

LES LEGUMINEUSES. VIEUX LEGUMES DU FUTUR ?

CISALI, en partenariat avec le Lycée hôtelier d'occitanie et l'institut, couleur, image, design, mène une réflexion sur les nouveaux usages des légumineuses. L'objectif est d'aider les agriculteurs qui s'engagent dans ces prodcutions au coeur de nos territoires à mieux comprendre l'évolution des besoins et des attentes des consommateurs, pour penser les filières de demain. 

PLUS DE PRODUITS LOCAUX DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE 

 

Expérimentation Restau'lab (living lab)

Comment augmenter le nombre et le volume de produits locaux en restauration collective, tout en préservant l’équilibre économique et organisationnel du restaurant ?

Pour répondre à cette question, nous menons une expérimentation dans un restaurant, en posant l'hypothèse de départ suivante : 

Pour mieux répondre aux contraintes et trouver des solutions acceptables, attractives et originales, le changement s’opérera sous condition d’être le fruit d’une étroite collaboration entre les acteurs des filières alimentaires, les professionnels de la restauration collective et les convives présents dans les restaurants. Une des conditions de réussite est l’implication du consommateur dans la démarche de changement.